Le monde de la culture réagit à l’attentat de Nice

15 juillet 2016 Par Antoine Roynier | 0 commentaires

Jeudi soir, en plein feu d’artifice un camion fonce sur les badauds regroupés sur la Promenade des Anglais à Nice. Face à cet épisode tragique, le monde de la culture a tout de suite réagi sur les réseaux sociaux.

Huit mois, presque jour pour jour, après les attaques de Paris, un attentat sur la Promenade des Anglais à Nice a fait 84 morts le soir 14 juillet. Sur les réseaux sociaux, le monde de la culture a immédiatement réagi à cet événement. A commencer par les natifs de la ville. Kaynat Samet, chanteuse de soul, a communiqué toute la nuit pour évoquer sa peine. « J’ai mal » a-t-elle indiqué sur twitter. Michèle Laroque, comédienne en ce moment sur scène avec Pierre Palmade et Muriel Robin pour Ils s’aiment depuis 20 ans, née à Nice, a fait part de sa douleur quant aux événements d’hier soir, « Mon cœur et mes pensées pour les victimes de la Promenade des Anglais ».

 

Les artistes présents sur place pour le « Nice Jazz Festival » ont également partagé leur peine face à cette tuerie. Le groupe de jazz, Snarky Puppy, qui devait jouer dimanche au théâtre de Verdure, a indiqué : « Nos cœurs vont vers les personnes touchées par cette violence insensée ». Ils ont, par ailleurs, indiqué que le festival était annulé. Christian Estrosi, le Président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur, l’a confirmé et a annoncé que le concert de Rihanna pour son « Anti World Tour », prévu le soir du 15 juillet, était déprogrammé. La chanteuse a affirmé son soutien aux victimes par l’intermédiaire d’un post sur instagram : « Mes pensées sont avec les victimes et leurs familles ».

]

Visuel : Twitter @Louison_A

Et l’hommage est national. Dans un communiqué, le festival d’Avignon, propose « non pas de faire une minute de silence » pour les victimes mais « d’applaudir les forces de vie ». La directrice du festival « Les suds à Arles » a également tenu à rendre hommage aux morts. Les dessinateurs de presse, suite à l’annonce de cet accident, ont aussitôt pris leur crayon pour rendre hommage aux victimes et faire part de leur tristesse. Plantu a twitté un dessin de la France agrémenté d’un oiseau larme à l’oeil. La caricaturiste de Marianne, Louison, a publié l’image d’une petite fille répétant sans cesse « non ». Le collectif de reggae, Boulevard des Aires, a préféré faire part de sa solidarité en exprimant sa volonté que les citoyens français « restent unis et solidaires ».

Visuel: © Jacques Isner – Flickr


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: