Le magazine Elle réagit à la Une des Inrocks

18 octobre 2017 Par
Guillaume Laguinier
| 0 commentaires

Le magazine Elle a répondu, par semi-mimétisme à la Une polémique des Inrocks présentant Bertrant Cantat. C’est Marie Trintignant, ex femme et victime du rockeur qui apparaît dans l’édito du magazine féminin.

elle_magazine_logo-svg

Est ce le dernier acte de l’affaire des Inrocks qui se joue cette semaine? Dans son édito, le magazine Elle répond habilement à la Une publiée par l’hebdomadaire culturel le 11 octobre sur laquelle figurait la photo grand format, pleine page, de Bertrand Cantat.

En imitant la mise en page de la dite-une, Elle consacre son édito de la semaine à Marie Trintignant, ex-épouse du chanteur de Noir Désir qui avait succombé à ses coups en 2003, après une violente dispute. Ainsi, Marie Trintignant apparaît elle aussi pleine page, belle, le début d’un rictus aux lèvres. Les Inrocks titraient « Bertrant Cantat en son nom« , Elle réplique « Au nom de Marie« . Armé d’une typologie quasi identique à celle de sa cible, l’édito est un véritable plaidoyer, en quelques lignes, contre l’oubli des victimes et le pardon aux agresseurs sous le joug du temps qui passe. « Il faudra davantage que la médiatisation obscène de Bertrand Cantat pour éteindre ta flamme », écrit la journaliste Dorothée Werner.

A la décharge du magazine, Les Inrocks ont réagi dans un texte « Avis à nos lecteurs » suite aux nombreuses réactions outrées suscitées: « Nous avons, et ce n’était pas là notre intention, ravivé une souffrance » ;sans pour autant présenter d’excuses formelles, tout juste de « sincères regrets » vis à vis des gens blessés.