Laurent Garnier, premier DJ décoré de la légion d’honneur

15 septembre 2017 Par
Guillaume Laguinier
| 0 commentaires

Véritable monstre sacré de la musique électronique, le DJ, compositeur et producteur Laurent Garnier a été décoré de la Légion d’honneur par l’ancien ministre de la Culture Jack Lang, vendredi . C’est la première fois qu’un DJ reçoit cette prestigieuse distinction.

garnier

Dans le monde artistique, et, sans doute, à plus forte raison encore, dans celui des musiques électroniques, rares sont les êtres à faire l’unanimité. Pourtant, tout le monde est peu ou prou d’accord pour admettre que Laurent Garnier, pionnier du genre, maestro de la techno depuis ses débuts dans les années 80, est une référence. Presque un classique.

On savait, depuis janvier déjà, que, comme une ultime reconnaissance, Laurent Garnier allait recevoir la précieuse médaille. C’est désormais acté puisque Jack Lang, dont on connaît l’appétence pour ces musiques (c’est notamment lui qui est à l’origine de la Techno Parade) a décoré le producteur français de 51 ans. L’ancien ministre de la Culture a salué, à cette occasion, un « artiste passionné, un acteur engagé et passeur« .

Laurent Garnier est apparu ému: « La Légion d’honneur ce n’est pas pour ma petite personne, c’est pour tout le mouvement, tout ce que ça représente, toutes les valeurs qu’on a essayé de défendre. » Celles d’une musique aux influences multiples, passée grâce à des figures comme Garnier d’un stade embryonnaire, presque expérimental à un vaste paradigme mélodique, dérivé en une infinité de sous-genres.

Alors oui, bravo, et merci, monsieur Laurent Garnier.