L’agenda culture du lundi 21 août 2017

21 août 2017 Par
Terence Gerber
| 0 commentaires

Chers aoûtiens, en cette quatrième semaine du mois d’août, Toute La Culture a sélectionné pour vous les événements à ne pas manquer. De l’exposition d’Édouard Pignon au musée des beaux-arts de Lyon, à celle de 113 ors d’Asie au Musée national des arts asiatiques, il ne vous reste plus qu’à choisir !

A découvrir jusqu’au 28 août 2017 : Édouard Pignon, Ostende

downloade
Suite à la donation d’un important tableau par le fils de l’artiste, le musée des beaux-arts de Lyon organise une exposition consacrée au travail d’Édouard Pignon sur le thème d’Ostende. Considéré au début des années 1940 comme un coloriste d’une grande sensibilité, Edouard Pignon (1905-1993) est regardé par la critique comme l’un des peintres les plus prometteurs de sa génération. Ayant pris ses distances avec le « tout abstrait » qui dominait la créativité du moment, l’artiste s’est tourné vers « réalisme » qui exprime à la fois les certitudes d’un style et une conviction du réel.

Toutes les infos à retrouver ici.

Du 24 au 27 août : Cabaret Vert

download

De par sa programmation, le festival du Cabaret Vert envoie du très lourd avec, notamment, Petit Biscuit, Justice, Flume, Korn, The Orwells et beaucoup d’autres. Situé à proximité de la frontière belge et luxembourgeoise, le festival s’impose comme l’un des rendez-vous culturels du nord-est de la France. Outre une programmation du tonnerre, le Cabaret Vert est aussi un événement où le développement durable est de mise. Toutes les grandes thématiques y seront abordées dans l’optique de sensibiliser les festivaliers. Le festival sera l’occasion de réfléchir à des alternatives bienveillantes aux challenges environnementaux et sociétaux du XXIe siècle.

Toutes les infos à retrouver ici.

Du 23 au 26 août : Festival d’Aurillac 2017

2017-2

Cette année, le Festival International de Théâtre de rue revient pour sa 69e édition. Durant quatre jours, la ville d’Aurillac, située au milieu du Massif central, sera le centre névralgique du théâtre de rue. Au menu : « une concentration d’inventions littéraires, théâtrales, chorégraphiques, musicales et graphiques en tout genre ». Émotions garanties !

Toutes les infos à retrouver ici.

A découvrir jusqu’au 10 septembre : Ciao Italia !

affiche_ciao_italia_4x3_sans_logo
A l’occasion de l’exposition Ciao Italia !, le Musée national de l’histoire de l’immigration présente, pour la première fois à l’échelle nationale, l’histoire de l’immigration italienne en France, qui reste à ce jour le plus important de l’histoire française. A partir de la seconde moitié du XIXe siècle jusqu’aux années 1960, ce sont des millions d’Italiens qui quittent leur pays pour espérer profiter de la croissance économique hexagonale. Aujourd’hui célébrée, leur intégration ne se fit pourtant pas sans heurt. Beaucoup d’entre eux se sont heurtés aux préjugés dévalorisants et à la méfiance de leurs hôtes.

Toutes les infos à retrouver ici.

A découvrir jusqu’au 18 septembre : 113 ors d’Asie

afficheors

L’Asie est à l’honneur cet été au Musée national des arts asiatiques – Guimet. L’exposition 113 ors d’Asie retrace l’importance du métal jaune dans les cultures asiatiques. C’est donc au total 113 chefs-d’œuvre qui sont exposés et qui, pour certaines, sortent tout droit des réserves du musée. Allant de la poudre d’or au Japon, en Chine ou en Corée aux émissions monétaires dans l’Afghanistan kouchane et en passant par les parures de maharajahs indiens, 113 ors d’Asie présente la fabuleuse épopée du métal ainsi que les raisons de l’attrait et du pouvoir de séduction qu’il suscita en Asie.

Toutes les infos à retrouver ici.

Visuel : photos officielles