L’agenda culture de la semaine du 2 mai

2 mai 2016 Par Kevin Depessemier | 0 commentaires

Une programmation légère mais douce pour la semaine du 2 mai, entre cinéma, danse et musique. Voici l’agenda culture de la semaine avec Toutelaculture !

Lundi 2 Mai : Marie Darrieussecq présente « Mobile Etoile » au Cinéma des 3 Luxembourg

Après une projection de « Mobile Etoile » de Raphaël Nadjari, Marie Darrieussecq en présence du réalisateur et du co-scénariste animera une discussion autour du film.

Synopsis : Hannah, chanteuse de musique classique, passionnée et obstinée, dirige une chorale à Montréal avec son mari Daniel, pianiste. Ils vivent de concerts de création de musiques françaises sacrées, véritables trésors du patrimoine, composées pour les synagogues de France fin XIXe – début XXe. Mais depuis quelques temps, ils peinent à maintenir leur groupe vocal à flot. Et alors qu’ils recrutent Abigail, une jeune fille fragile et surdouée qui leur redonne de l’espoir, l’ancien professeur d’Hannah, Samuel, arrive à Montréal avec une ancienne partition perdue…

Mardi 3 Mai : « Le Vide – Essai de Cirque » par Fragan Gehkler au Théâtre du Monfort

Venez découvrir ou redécouvrir Fragan Gehlker exécuter les écrits de Camus. C’est en donnant le vertige à ses spectateurs via Sisyphe que ce cordéliste monte et descend pour éprouver les adultes qui retombe en enfance et leurs enfants.

Mercredi 4 Mai : « Eddie the Eagle » de Dexter Fletcher.

Mercredi cinéma avec « Eddie the Eagle », un biopic d’Eddie Edwards dont le seul rêve est de participer aux Jeux Olympiques en dépit de son athlétisme de très bas niveau. Un film de Dexter Fletcher avec Taron Egerton et Hugh Jackman.

Synopsis : Eddie Edwards n’a jamais rien eu d’un athlète, bien au contraire. Pourtant, depuis qu’il est petit, il n’a qu’un seul rêve : participer aux Jeux Olympiques. Au fil des années, ni son piètre niveau sportif, ni le manque de soutien, ni les moqueries n’ont entamé sa volonté. Et c’est ainsi qu’en 1988, celui qui n’a jamais lâché a réussi à se retrouver, on ne sait trop comment, aux Jeux Olympiques d’hiver de Calgary. Avec l’aide d’un entraîneur aussi atypique que lui, ce sauteur à ski pas comme les autres va secouer le monde du sport et conquérir le cœur du public en accomplissant une performance olympique aussi improbable qu’historique…

Jeudi 5 Mai : Nobuyoshi Araki au musée Guimet.

Petit rappel pour cette exposition retraçant les cinquante années de création photographique en 400 clichés de cet artiste japonais qui immortalise à la fois sa vie mais aussi l’érotisme et l’art du bondage. Une exposition assez choc au musée Guimet du 13 avril au 5 septembre 2016.

Vendredi 6 Mai : « Max Cooper & Friends » au Wanderlust

Producteur et DJ anglais, Max Cooper s’invite avec quelques amis pour une soirée entre techno et avant-garde électronique au Wanderlust et son agréable terrasse perchée près de la Seine. Une soirée fraîche qui s’annonce électrisante.

Samedi 7 Mai : « Água » de Pina Bausch par le Tanztheater Wuppertal au Théâtre de la Ville.

La chorégraphe Pina Bausch nous quitte en 2009 mais laisse son empreinte tendre et ironique par le biais de sa compagnie, qui fait revivre avec émotion son répertoire de chorégraphie, ayant déjà conquis un public plein d’amour et on l’espère, vous fera tomber pour cette chorégraphe très attendue et très intense.

Dimanche 8 Mai  : Gaâna Diwan de Bechar au Théâtre De Verdure De La Girandole.

Dans le cadre de la sixième édition du festival « Sous les pêchers, la plage » de 30 avril 2016 au 27 mai 2016 à Montreuil, découvrez ce groupe de joyeux chanteurs et musiciens qui vont vous faire voyager là où le soleil frappe les corps.

Visuel : Affiches de « Le Vide » de Fragan Gehkler et de l’exposition d’Araki.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laissez un commentaire: