France Gall, hospitalisée pour « une infection sévère » après la mort de Johnny Hallyday

29 décembre 2017 Par
Stacie Arena
| 0 commentaires

À l’âge de soixante-dix ans, la chanteuse de « Poupée de cire, poupée de son », France Gall, a été hospitalisée le 19 décembre dernier à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine. Selon une déclaration de sa chargée de communication, la chanteuse souffrirait d’une « infection sévère » mais tiendrait à ce que sa vie privée « soit respectée à la mesure de sa discrétion et de sa pudeur ». 

mi0001442080

C’est dans une déclaration communiquée à l’AFP, que Geneviève Salama, la chargée de communication de France Gall a annoncé que la chanteuse souffrait d’une « infection sévère », et était « actuellement soignée » à l’hôpital américain de Neuilly-sur-Seine depuis le 19 décembre dernier.

Certains avaient déjà remarqué l’absence de l’artiste à l’enterrement de Johnny Hallyday le 6 décembre dernier. Cependant, Michel Drucker avait lu quelques lignes écrites par France Gall le soir de l’hommage fait sur France 2 :  » Je suis infiniment attristée, je salue l’artiste, l’ami fidèle,.. J’ai toujours été touchée par sa gentillesse, son charisme, sa voix, irremplaçable et son sourire irrésistible… » avait-elle écrit.

«Dans un souci de toute transparence et pour mettre fin à cette déferlante, France Gall tient à informer ses amis, son public et les médias qu’elle a en effet été hospitalisée pour raison d’infection sévère et qu’elle est actuellement soignée», stipule le communiqué. «Cette annonce est dans le seul but que soit respectée sa vie à la mesure de sa discrétion et de sa pudeur», poursuit-t-elle, suite à une fuite de l’information provenant du magazine Ici Paris.

L’ex-compagne de Michel Berger avait déjà été admise en soins intensifs en février 2016 après avoir fait un malaise. Suite auquel, les examens médicaux avaient révélé une « insuffisance cardiaque » et des « résultats rénaux perturbés ».