Festival de Cannes : Ursula Meier, présidente du jury de la Caméra d’or

29 mars 2018 Par
Alexia Blick
| 0 commentaires

La réalisatrice Ursula Meier vient succéder à l’actrice Sandrine Kiberlain, à la présidence de la Caméra d’or, une distinction remise pour encourager les jeunes talents du cinéma. 

prix_camor_fr-240x240

Alors que l’on sait depuis quelques mois que Cate Blanchett présidera la 71e édition du Festival de Cannes, c’est au tour d’une autre femme d’être nommée, Ursula Meyer vient d’être désignée pour présider le jury de la Caméra d’or, qui récompense les jeunes réalisatrices pour leur premier long-métrage. Un immense honneur pour la réalisatrice suisse, qui avait commencé le cinéma, en assistant Alain Tanner pour le film « Tourbi » en 1995. « Il faut tout mettre dans un premier film, tout, comme il faut tout mettre dans chaque film en gardant au fond de soi, toujours, ce désir originel, vital, brutal, sauvage de la première fois. Quelle immense excitation et quelle immense joie de découvrir tous ces films ! ». 

Il s’agit maintenant, de désigner, accompagné des 6 jurés, le film qui succédera à « Jeune Femme » de Léonor Serraille. 

 Une filmographie touchante 

Grande admiratrice de « Sweetie » de Jane Campion et « Wanda » de Barbara Loden, Ursula Meier a su apporter dans ces longs-métrages, une dimension frappante et attendrissante à l’image de ses modèles. Un univers marqué par l’aspect familiale, que l’on retrouve dans « Home » (2008) et « L’enfant d’en haut » (2012), tous les deux récompensés. 

Visuel : © Festival de Cannes