Europacorp : La société de Luc Besson licencie un quart de ses employés

18 janvier 2018 Par
Stacie Arena
| 0 commentaires

Le dernier film signé Europacorp, Valerian et la Cité des milles planètes, avait divisé l’opinion lors de son arrivée au boxoffice l’année dernière. Le film de science-fiction avait rassemblé pas moins de 4,4 millions d’entrées dans l’hexagone, pour un budget total de 200 millions d’euros, faisant de lui le film le plus cher du cinéma français. Mais aujourd’hui la société de production a annoncé qu’elle se séparait de vingt-deux employés sur les soixante-dix-neuf, soit un quart de son effectif total.

luc_besson_by_gage_skidmore

C’est dans un communiqué diffusé lundi 15 janvier, que la société de production du réalisateur Luc Besson a déclaré vouloir licencier 30% environ de ses effectifs. Un plan de sauvegarde de l’emploi qui « correspond aux besoins de l’entreprise pour mener à bien sa stratégie de recentrage sur ses activités coeur de métier« , comme le mentionne Luc Besson.

Europacorp avait annoncé en décembre dernier, une perte nette de plus de 70 millions d’euros, soit presque trois fois plus que les chiffres de l’année 2016 (27,6 millions de perte nette). Le groupe dont les bénéfices étaient déjà bien entamés, a tout misé sur le « bébé » de Luc Besson, après cinq ans d’élaboration, le film de science-fiction Valérian et la Cité des milles planètes est attendu au tournant, mais finit par décevoir… Ce qui fait dégringoler littéralement le groupe Europacorp avec une chute des actions de 72% (lire notre article)

europacorp

Malgré plus de 4 millions d’entrée en France, la société du réalisateur Luc Besson enregistre à ce jour, une perte record de 120 million d’euros sur la période 2016-2017. Le porte parole du groupe a notamment déclaré que les activités d’Europacorp se réduiront à « quatre ou cinq films d’action ou thrillers » comme Lucy, Taxi ou Taken, qui ont fait son succès les années passées. En attendant, la société de production de Seine-Saint-Denis doit publier le rapport de ses activités annuelles en juin prochain, et présenter certainement un projet de restructuration de dettes.

 Visuel : ©Wikimedia Commons – communiqué Europacorp