Debbie Reynolds s’éteint après sa fille

29 décembre 2016 Par
Audrey Paillasse
| 0 commentaires

Telle mère, telle fille…La célèbre actrice d’Hollywood Debbie Reynolds a succombé à une attaque cardiaque cette nuit, un jour seulement après le décès de sa fille, Carrie Fisher, Princesse Leïa dans la saga Star Wars.

debbie-reynolds

Les jours se suivent et se ressemblent pour la famille Fisher, qui a perdu cette semaine deux de ses membres éminents. Après Carrie Fisher, qu’on croyait tirée d’affaire après son hospitalisation à Los Angeles qui avait ému les fans du monde entier, et qui s’est finalement éteinte mardi 27 décembre, c’est sa mère, Debbie Reynolds, qui vient de nous quitter à son tour à l’âge de 84 ans. D’après son fils, Todd Fisher, la mort de Carrie avait généré quantité de stress pour l’ancienne actrice. Mardi, elle avait posté ce message sur Facebook : « Merci à tous ceux qui ont su embrasser les dons et les talents de ma fille géniale et adorée. Je vous suis reconnaissante pour vos pensées et vos prières qui vont désormais la guider vers sa prochaine étape « .

Debbie Reynolds était l’une des figures emblématiques de l’âge d’or hollywoodien, rendue célèbre à seulement 20 ans pour son rôle dans le mythique Singin’in the rain de Gene Kelly et Stanley Donen, où elle y interprète l’intrépide Kathy Selden. Nommée aux Oscars pour sa participation à la comédie musicale The Unsinkable Molly Brown (La Reine du Colorado) en 1964, elle fera, à la fin de sa carrière, plusieurs apparitions dans la série télévisée Will and Grace.

La relation entre Debbie Reynolds et Carrie Fisher était à la fois si fusionnelle et torturée qu’elle a fait l’objet d’une adaptation au cinéma en mars dernier avec un documentaire signé HBO intitulé Bright Lights: Starring Carrie Fisher and Debbie Reynolds.

Visuel : ©Ethan Miller