Un paradis du livre quelque peu déficient a ouvert ses portes en Chine

28 novembre 2017 Par
Sarah Reiffers
| 0 commentaires

Surnommée la plus belle bibliothèque du monde, « The Eye » a ouvert ses portes le mois dernier en Chine, dans le district de Tianjin (nord-est). Mais ce paradis du livre cache quelques défauts.

C’est à Binhai, dans le district de Tianjin au nord-est de la Chine, qu’a ouvert une nouvelle bibliothèque rapidement proclamée plus la belle bibliothèque du monde par les amoureux des livres. Conçue par le cabinet d’architecture et d’urbanisme néerlandais MVRDV, « The Eye » s’étale sur six étages ouverts pour 33.700 mètres carrés de surface dans un style complétement futuriste: les ouvrages sont rangés dans des cases qui surplombent un gigantesque auditorium en forme de sphère géante. La bibliothèque accueille actuellement 200.000 livres, et espère en compter plus d’un million dans le futur.

Library Tianjin Binhai Culture center

Une publication partagée par Sapphire Xueying Xu (@xu.sapphire) le

Mais derrière la beauté du lieu se cachent plusieurs défauts. De conception, d’abord: les escaliers, sont taillés de façon irrégulière, ce qui s’est révélé être un vrai danger pour les visiteurs aux yeux rivés en l’air ou sur leur smartphone. Il y aurait déjà eu de nombreuses chutes, selon un article de Le Point. D’accès aux livres, ensuite: les ouvrages rangés en hauteur devaient être accessibles par des salles situées derrières les étagères. Faute de temps pendant les travaux, ces salles n’ont jamais été construites, et les livres ont par conséquent été entreposés dans des salles classiques. Ceux que l’ont peut apercevoir sur les étagères haut-perchées ne sont en réalité que des trompe-l’œil.

Visuel: Pixa