Aziz Chouaki et Hovnatan Avedikian dans la cible de Génération Identitaire

2 mars 2017 Par
Amelie Blaustein Niddam
| 0 commentaires

Dans la nuit de vendredi à samedi, les affiches de la pièce Esperanza de Aziz Chouaki mise en scène par Hovnatan Avedikian du 2 au 12 mars au Théâtre national de Nice ont été vandalisées.
esperanza1

Les affiches ont été recouvertes de tracts du mouvement d’extrême droite Génération identitaire, ponctués de slogans : « combattre l’islamisme », « défendre la France ».

Dans la pièce, « un groupe de migrants s’embarque pour Lampedusa sur un modeste bateau, fuyant leur pays pour une terre nouvelle. À bord de l’Esperanza, ils tentent leur chance au gré de la Méditerranée, du passeur et des garde-côtes. En pleine mer, le groupe reste soudé en dépit des tensions. Chacun révèle ses attentes, ses peurs, ses espoirs fous ».

La pièce avait été lue au Festival d’Avignon en 2015 dans le cadre des lectures RFI. Le théâtre a de son côté porté plainte. Hovnatan Avedikian a lui déclaré dans Nice Matin « Massacrer nos affiches, c’est un geste agressif et régressif politiquement »

Visuel :  ©Aminata Beye


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *