Attentat à Londres: le monde de la culture réagit

4 juin 2017 Par
Donia Ismail
| 0 commentaires

Suite à une nouvelle attaque qui a ébranlé le coeur de Londres hier soir, les artistes du monde entier se sont exprimés via les réseaux sociaux. Chacun promeut la paix et la solidarité face l’obscurantisme.

Le Royaume-Uni une fois de plus la cible d’une attaque. Deux semaines après l’attentat perpétré à Manchester à la fin d’un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, c’est Londres qui fut touché par un attentat dans la nuit du 3 au 4 juin.
Tout a commencé peu avant 22 heures, dans un des quartiers londoniens les plus visités, celui autour du London Bridge. Une camionnette blanche, dans une course folle, a foncé délibérément sur des piétons présents, avant d’arriver quelques mètres plus loin dans le quartier de Borough High Street. Les trois assaillants, dont l’identité n’est toujours pas révélé, sont sortis du van, et se sont engouffrés dans des pubs, agressant au couteau des consommateurs. Sept morts et quarante huit blessés dont un policier sont à déplorer. Sadiq Khan, maire de Londres, réagit rapidement à ce qu’il désigne comme étant « une lâche attaque terroriste ». Il exprime ses pensées aux personnes touchées par cet attentat.

Le monde de la culture s’est ému face à ce troisième attentat au Royaume-Uni en l’espace de deux semaines. Ils sont plusieurs à avoir partager leur tristesse mais surtout leur indignation via les réseaux sociaux. Neil Gaiman, l’auteur britannique de bandes dessinés, montre qu’il ne changera pas ses habitudes: « À Londres, je vais sortir et faire des choses et apprécié les beaux jours car ces criminels qui blessent et tuent de gens ne me gâcheront pas ça. »

Le célèbre cuisinier britannique Gordon Ramsay, star du petit écran avec son émission Cauchemar en cuisine, a tenu à soutenir son pays et ses compatriotes: « Londres, soit prudent ce soir. Je pense à vous tous ».

Les appels à la solidarité ne se limitent pas aux frontières britanniques. C’est le monde entier qui s’est ému face à cette nouvelle tragédie.
Du côté des Français, la nouvelle ministre de la Culture, Françoise Nyssen, a exprimé sa solidarité avec le peuple britannique:

L’acteur Pierre Niney, lui, lance un appel à la paix pour ensemble contre l’obscurantisme: « Ne pas céder à la peur et au repli qu’ils cherchent désespérément à provoquer… #Solidarité», un message qui résonne d’autant plus à cinq jours des élections générales britanniques.

Autre que les mots, c’est le pouvoir du dessin que choisi Plantu, dessinateur de Presse. On y voit une urne prête à exercer son devoir démocratique malgré les tentatives des terroristes: « Laisse tomber, ils sont plus forts. », lance l’un d’entre eux.

Outre Atlantique, l’écrivain Stephen King a lui aussi réagi en célébrant son unité: « Londres vit. Et prospère. Et reste uni. Je vous aime. Nous vous aimons tous ».

Le groupe de pop rock originaire du Colorado, aux États-Unis, OneRepublic a souhaité rendre hommage à Londres, mais aussi à Kaboul qui fut la cible de plusieurs attaques meurtrières ces derniers jours. « De Kaboul à Londres, c’est un triste jour aujourd’hui. Nous sommes de tout coeur avec vous deux ».

La chanteuse Ariana Grande, qui avait déclaré dans une longue lettre ouverte « Nous ne nous quitterons pas dans la peur, nous ne laisserons pas tout cela nous diviser », a tenu a adressé, une fois de plus, son soutien aux Londoniens. Malgré l’attaque d’hier soir, le concert de ce soir annoncé par la jeune femme en hommage aux victimes de l’attentat de Manchester est maintenu. 

Visuel : capture d’écran facebook