Après Grenoble, c’est au tour de Marseille de refuser Dieudonné

22 septembre 2017 Par
Terence Gerber
| 0 commentaires

Après Grenoble, l’ex-humouriste s’est vu refuser de représenter son dernier spectacle à Marseille. A la demande de la ville phocéenne, « La Guerre », spectacle initialement prévu le 19 novembre au Dôme, restera donc lettre morte.

download
Quelques jours plus tôt, dimanche 10 septembre, le maire écologiste de Grenoble, Éric Piolle, avait interdit, via un arrêté, la date du 28 octobre de la tournée du dernier spectacle de Dieudonné, « La Guerre ». Celui-ci comprenait un « risque de trouble à l’ordre public », signal l’arrêté.

Mercredi 13 septembre, c’est au tour de la mairie de Marseille de suspendre une autre date de la tournée. Dans un communiqué, la mairie justifie l’interdiction en estimant que la représentation est « susceptible d’engendrer des troubles à l’ordre public ».

La cité phocéenne pointe du doigt les nombreuses condamnations pour incitation à la haine et propos antisémites de l’ex-candidat aux législatives. « Une ville multiculturelle comme Marseille ne peut donc pas accepter un spectacle qui, au prétexte d’humour, divise, fracture et oppose », souligne le communiqué.

Visuel : CC