Agenda culturel de la semaine du 24 avril

24 avril 2017 Par
Bénédicte Gattère
| 0 commentaires

Cette nouvelle semaine se place sous le signe de la création émergente avec l’ouverture du Salon de Montrouge. Mis à part cela, Toute la culture vous fait faire un tour du côté des éditeurs alternatifs et des historiens sensibles… 

Mardi 25 avril

Conférence : l’expression des émotions au Moyen Âge

17342511_10154907917516047_6955295920555313686_nDans le cadre du cycle « Dans la tête de l’homme médiéval« , une rencontre est organisée entre l’historien Damien Boquet, maître de conférences à l’Université d’Aix-Marseille et Valérie Delattre, archéo-anthropologue à l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives). Les émotions des femmes et des hommes au Moyen Âge, vécues et exprimées de façon intense, possédaient leur rationalité propre, entre usages sociaux quotidiens et manifestations extraordinaires. Pour soulager leur chagrin, les parents éprouvés par la perte
d’un enfant s’adonnaient par exemple à la pratique du répit.                                                                                                       À la Cité des sciences et de l’industrie. Toutes les informations ici.            


Jeudi 27 avril

Fanzines ! Festival 

facebook-bann7-1280x472

Pour sa soirée de pré-lancement, le festival du fanzine a choisi de s’implanter à l’Ourcq blanc, lieu alternatif façon warehouse et co-working associatif. Avec pour annonce « 10 x 10 = 10 « , il s’agit de plus de cent dessins de 10 x 10 cm qui seront mis en vente à 10 euros : avis aux amateurs et aux dénicheurs de la perle rare ! Cette vente de dessins ainsi que toutes les recettes de la soirée (bar/buffet) ont pour but d’être reversées au profit du festival « Fanzines ! » qui aura lieu en juin prochain pour sa septième édition. Le festival est animé par une équipe entièrement bénévole qui organise pour l’occasion des expositions, des ateliers et un salon de la micro-édition. Plus de cent artistes ont répondu à l’appel du festival Fanzines ! et l’ensemble des dessins, spécialement réalisés pour l’occasion, seront exposés lors de cette soirée de soutien.                                                                                                                                                              Au 29, rue de l’Ourcq. Toutes les informations de l’événement ici.

Jeudi 27 avril

Ouverture du Salon de Montrouge

2510_803_62e-salon-de-montrouge

Comme tous les ans, est présentée la jeune scène de l’art contemporain français au Beffroi de Montrouge. Pour cette 62ème édition, l’exposition du salon qui s’étend sur les deux étages du bâtiment en briques rouges emblématique est imaginée selon une trame narrative. Elle se structure en quatre chapitres ayant pour titres : « Élevage de poussière », – rappelant l’œuvre du même nom de Marcel Duchamp photographiée par Man Ray –, « Fiction des possibles »,               « Récits muets » et « Laboratoire des formes ». Le commissariat est toujours assuré cette année par le duo composé de la jeune Marie Gautier et d’Ami Barak. Pour les artistes exposés, six prix sont à gagner à la clé, dont le plus prestigieux, le Grand Prix du Salon-Palais de Tokyo qui accueillera ensuite un projet personnel de l’artiste lauréat en 2018.

Toutes les informations sur le site du salon.

Jeudi 27 avril

Édition alternative #12 

zen_me_logo

La Maison de la Poésie, accueille les Éditions iXe pour cette 12ème séance de présentation d’éditeurs hors du grand circuit de distribution. Ce cycle qui a l’ambition de les faire connaître au plus grand nombre a été initié par Jean-Luc d’Asciano au sein de la Maison de la poésie. Pour cette soirée du 27 avril, il invite tout spécialement Oristelle Bonis, éditrice de la maison d’édition associative iXe. Cette maison d’éditions se donne pour objectif de transmettre « des idées féministes par le texte », comme le sous-titre des éditions iXe l’annonce, en termes de proposition de contenu. Dans le paysage des publications, elle impose une lecture féministe du monde, aussi diversifiée qu’enrichissante, avec des textes questionnant les normes de genre et l’histoire des femmes. Une lecture de textes choisis est également proposée par Thissa d’Avila Bensalah.                                                                                                                                                           La soirée aura lieu à la Maison de la poésie, passage Molière, Paris (3e), à partir de 20 heures. Toutes les informations ici.


LAISSEZ UN COMMENTAIRE VIA FACEBOOK:

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *